La chaux dans la production de carbonate de sodium

La chaux joue un rôle important dans la production de carbonate de sodium et d'hydroxyde de sodium.

L'une des principales sources de carbonate de sodium (Na2CO3) et de soude caustique (NaOH) en Amérique du Nord est le raffinage du trona d'origine naturelle. Ces minerais d'origine naturelle sont des mélanges de carbonates, de bicarbonates et d'impuretés qui doivent être raffinés pour produire des produits commercialisables. Dans la production de carbonate de calcium à partir du trona, la réaction du liquide contenant du bicarbonate avec la chaux constitue un des procédés utilisés pour convertir les bicarbonates du trona en carbonate.

En augmentant le dosage de chaux, le trona ou le carbonate de sodium peut être converti en soude caustique, un produit ayant une plus grande valeur. Dans le cadre de ce procédé, la chaux est d'abord éteinte et convertie en hydroxyde de calcium (Ca(OH)2). Ensuite, le lait de chaux est combiné au carbonate de sodium (Ca(OH)2) + Na2CO3), ce qui produit de la soude caustique et du calcaire (2NaOH + CaCO3). Le calcaire produit par cette réaction peut être recyclé pour faire de la chaux. 

Les solutions de soude et de soude caustique sont des ingrédients essentiels dans une variété d'opérations industrielles, notamment les pâtes et papiers, la fabrication du verre, le traitement de l'eau, le traitement des gaz de combustion, le savon et les détergents, le javellisant, les produits pétroliers et alumines, de même que plusieurs autres usages dans l'industrie chimique.

Le saviez-vous ?

On compte trois types distincts de calcaire, qui sont définis en fonction de leur concentration en carbonate de magnésium (MgCO3). Ces types sont dolomitique (35 à 46% MgCO3), magnésien (5 à 35% MgCO3) et calcique (moins de 5% MgCO3).