La chaux dans l’industrie de l’acier

L'acier est à la base de la construction des ponts, des gratte-ciels, des voies ferrées, des automobiles et des appareils électroménagers.

Steel

À l'heure actuelle, on compte plus de 3 000 types d'aciers catalogués sur le marché, sans compter les types sur mesure destinés à des utilisateurs particuliers. Cette industrie est grande consommatrice de produits de chaux.

Parmi les nombreuses utilisations de la chaux dans l'industrie de l'acier, trois se démarquent :

  • La chaux est utilisée pour convertir le fer en fonte de première fusion. Dans le haut-fourneau, le calcaire finement broyé ou granulaire (avec un faible contenu de soufre et d'alcali) est utilisé avec de la chaux finement broyée pour convertir le minerai en fonte de première fusion. Cette dernière est ensuite transformée en acier.
  • La chaux est utilisée comme fondant dans les fours électriques à arc et les convertisseurs à oxygène (CBO). La chaux élimine les impuretés (silice, phosphore, soufre) de l'acier en cours de fabrication. La chaux se fusionne avec les impuretés pour former des scories qui se séparent de l'acier et sont éliminées. Ce procédé rehausse la qualité de l'acier.
  • La chaux est utilisée pour augmenter la durée de vie des matériaux réfractaires des fours. Le MgO de la chaux dolomitique réduit la tendance des scories à dissoudre le MgO des matériaux réfractaires des fours.

Même si l'utilisation de nos produits de chaux et de calcaire est répandue en Amérique du Nord, Graymont continue de développer et de mettre en marché des mélanges sur mesure. Nous avons comme objectif de fournir des produits qui aident nos clients de l'industrie de l'acier à réussir dans cette industrie fortement concurrentielle, en maximisant leur production et en les aidant à satisfaire aux exigences de qualité toujours plus élevées.
 

Le saviez-vous ?

Chaque personne au États-Unis a besoin de 63 kg de chaux par année.